Destination rivières anime un séjour jeunes de sciences participatives

A l’invitation de Objectif sciences international, Destination rivières a guidé en canoë sur la rivière Drôme deux groupes de jeunes en opération sciences participatives. Pendant deux jours, de Die à Saillans, les jeunes ont agrémenté leur navigation d’arrêts visant à étudier la faune et la flore de la rivière.

Parmi les sujets particulièrement étudiés, les traces d’implantations de castors (empreintes, branchages rongés, toboggans et barrages-huttes), les populations d’invertébrés aquatiques (larves de libellules, éphémères, plécoptères etc.) et la présence de certaines plantes invasives (renouée du Japon et ambroisie). Les résultats ont été remis au Syndicat mixte de la Drôme.

Découverte de la faune et de la flore des milieux aquatiques, initiation à la démarche scientifique, apprentissage du canoë mais aussi nuit en bivouac et fabrication d’instruments de musique verte, les apports de cette navigation ont été nombreux. La semaine dédiée à la vallée de la Drôme s’est poursuivie pour les jeunes par d’autres activités terrestres.

Destination rivières s’inscrit résolument dans la dynamique de sciences participatives en émergence et qui vise à permettre aux particuliers fréquentant les milieux naturels d’alimenter les scientifiques en données collectées selon des protocoles définis par ces derniers, accessibles mais rigoureux.

 

Vous aimerez aussi