Itinérance canoë sur la Dordogne

Du 9 au 15 juillet 2017 / 545 euros

La vallée de la Dordogne est riche d’une histoire à nul autre pareil. Les plateaux de calcaire de l’ère secondaire qu’elle a traverse ont d’abord donné le gîte à de nombreuses générations d’hommes de Néanderthal puis Cro-magnon. Les cavernes qui sont apparues dans la roche dissoute et les baumes creusées par la rivière ont en effet abrité les hommes repliés dans le sud de l’Europe du fait des glaciations en cours. Les 200 000 ans qu’ils y ont passé ont été riches en innovations techniques et artistiques dont témoignent les nombreuses grottes ornées qui environnent la Dordogne et son affluent, la Vézère.

Avec le réchauffement du climat, les mammouths, rhinocéros laineux et autres tigres à dents de sabres ont disparu. Pas les hommes, qui au Moyen-âge ont paré les rives de la rivières de nombreux et majestueux châteaux-forts, églises et de villages fortifiés. Ils témoignent des conflits qui ont opposé l’Aquitaine, bientôt intégrée au Royaume d’Angleterre et le Royaume de France pendant plusieurs siècles et jusqu’à la guerre de cent ans.

libre

Une riche culture s’est enfin développée autour de la rivière, véritable axe de communication bien avant routes et chemins de fer, et de ses gabarres. Dès le XIIIème siècle, les vins de Bergerac étaient ainsi largement exportés vers l’Angleterre.

Nous vous proposons de partir à la découverte de celle qui est probablement la plus belle rivière française pour l’itinérance en canoë. Nous nous immergerons dans cette riche histoire en nous initiant notamment à quelques techniques préhistoriques de taille de pierre et de feu. Nous ne délaisserons pas pour autant la pêche dans cette rivière que fréquentent encore largement les poissons migrateurs. Enfin, l’environnement naturel et les paysages nous offriront une source de contemplation infinie.

Vous serez guidé par Aurélien Rateau, guide de rivière diplômé (BP JEPS CKDA). Céiste mais aussi naturaliste confirmé et organisateur d’expédition expérimenté, il vous permettra de profiter de votre séjour dans les meilleures conditions.

Nous vous accueillons à Brive-la-Gaillarde ou à Beaulieu (selon votre moyen de locomotion) le dimanche 9 juillet en fin de journée. Du lundi 10 au vendredi 14 juillet, nous naviguons sur la Dordogne entre Beaulieu et Beynac-et-Cazenac (100 km environ) et dormons en bivouac. Nous cuisinons les repas avec les aliments que nous transportons dans les canoës et le produit de la pêche. Nous naviguons environ 5 heures par jour. Le reste de la journée est consacré à la lecture, la pêche, l’initiation aux techniques préhistoriques, la contemplation… Pour notre dernière soirée, nous dormons en camping et nous offrons un repas au restaurant bienvenu après 5 jours au grand air. Nous nous séparons le samedi en début de journée après vous avoir permis de regagner votre moyen de locomotion.

libre-3-pixabay

Cette navigation est une belle opportunité de découvrir le canoë et l’itinérance. Aucune expérience n’est requise. La date choisie nous donne en effet de bonnes chances de bénéficier d’une météo clémente, d’un niveau d’eau agréable et d’une rivière encore peu fréquentée.

Offre de lancement : 545 euros.
Adhésion à l’association : 25 euros
8 participants minimum.
Paiement à la commande (assurance annulation proposée)

Inclus

Transferts depuis et vers Brive-la-Gaillarde, nuitées, repas, équipements de navigation.

A votre charge
– Le transport AR jusqu’à et depuis Brive-la-Gaillarde ou Beaulieu.
– Vêtement et matériel outdoor, tentes (possibilité de prêt). Nous vous fournirons une liste.

Pour plus de précisions, n’hésitez pas à nous envoyer un message !

Vous souhaitez organiser cette navigation à une autre date, contactez-nous.

Voir aussi

Laisser un commentaire