Week end itinérance sur la Drôme

Du 19 au 21 mai 2018

Récompensée du River prize 2005, la Drôme est l’une des plus belles rivières françaises. Son lit en tresses, typique des rivières alpines, est l’un des derniers à subsister en bon état en France. Quel meilleur moyen que le canoë pour partir à sa découverte ?

Les deux jours de navigation et ses quelques petits rapides seront l’occasion de découvrir ou de se perfectionner dans le maniement du canoë. Les bivouacs nous donneront peut-être l’occasion d’observer les castors qui s’affairent sur les rives de la Drôme à la nuit tombée.

Pour plus de précisions, n’hésitez pas à nous envoyer un message !

Catégorie : Étiquette :

195

Environnement et esprit de la navigation

 

En 1442, un gigantesque éboulement déclenché par un séisme vient interrompre le cours de la Drôme et créer une suite de cascades, le saut de la Drôme, et un site d’une grande beauté. C’est de l’aval du Saut de la Drôme que nous nous élancerons pour partir en canoë à la découverte de la partie médiane de la rivière. Nous naviguerons deux jours durant entre gorges calcaires typiques du sud de la France et passages au milieu d’un large lit de galets, avec toujours la vue impressionnante sur les hauts plateaux du Vercors.

 

Si le paysage de la Drôme est minéral, il est aussi vivant. Nous nous intéresserons ainsi tout particulièrement à la faune qu’abritent les berges boisées de la rivière. Les castors seront au cœur de notre navigation, la rendant particulièrement adaptée pour tous les âges. Nous observerons leurs traces (empreintes, arbres coupés, castoréum) et peut-être leur museau ! Ecrevisses, chevaliers (un oiseau) et aprons (un poisson rare) ne seront jamais loin non plus.

 

Vous serez guidé par Guillaume Doré, guide de rivière diplômé (BP JEPS CKDA), céiste et naturaliste confirmé.

 

Pour plus de précisions, n’hésitez pas à nous envoyer un message !

 

Jour par jour

 

Jour 1 : Nous nous retrouvons à la mi-journée en gare de Die ou directement au bord de la Drôme en fonction de votre moyen de locomotion.

NB : A Destination rivières, nous faisons tout pour que vous puissiez limiter l’empreinte carbone de votre itinérance. Aussi, nous avons organisé cette navigation pour que vous puissiez venir en train notamment depuis Paris. Nous vous fournissons gratuitement toutes les informations permettant d’organiser votre voyage quel que soit le moyen choisi.

 

De Jour 1 à jour 3 : Nous naviguons sur la Drôme entre Crest et Die.  Nous naviguons de 4 à 5 heures par jours et faisons des pauses régulières. La fin d’après-midi est consacrée à des activités libres, balade, détente, observations naturalistes… Nous dormons en bivouac et préparons les repas, montons et démontons le camp ensemble.

Jour 3 : Arrivés à Crest, terme de notre itinérance, nous vous raccompagnons à votre véhicule ou en gare de Crest.

 

Prix : 195 euros
ainsi que 10 euros d’adhésion

 

Le prix comprend le matériel de navigation (canoës, gilets, pagaies, sacs étanches), de bivouacs (nécessaires de repas et de cuisine), l’encadrement par un guide diplômé français et les repas.

 

Le prix ne comprend pas la matériel personnel (incluant duvet, tapis de sol, tente et jumelles), le matériel de pêche (le cas échéant).

 

Nb : En fonction de vos besoins, nous pouvons vous prêter des éléments de matériel qui pourraient vous manquer (tente, canne à pêche etc.).

 

Fiche technique

 

Age minimum 10 ans (accompagné d’un adulte).
5 participants minimum

 

Activité : itinérance en canoë

Environnement : la Provence calcaire

Nombre de jours : total : 3  ; sur l’eau : 2 (début et fin de l’itinérance à la mi-journée).

Activités complémentaires : détente, balade, observation naturaliste (castors), pêche.

Parcours : De Die à Crest

Difficulté technique : intermédiaire (quelques rapides)

Effort : modéré (de 15 à 20 km chaque jour)

Confort : spartiate (bivouacs)

Météo : généralement clémente

En bref, un beau séjour pour découvrir l’itinérance en canoë.

 

Matériel : Nous vous fournirons des canoës, pagaies et gilets (port obligatoire) ainsi que des sacs étanches. Ces derniers vous permettront de mettre vos affaires à l’abri des éclaboussures. Les canoës sont très stables pour éviter les retournements qui s’ils se produisaient n’auraient pas de conséquences majeures, vos effets personnels se trouvant dans des sacs étanches. Si vous emportez du matériel photo, nous vous conseillons de vous munir également d’un case étanche, rigide et facile à manipuler (les sacs étanches sont relativement longs à ouvrir et fermer et ne protègent pas des chocs).

Nous vous ferons gratuitement parvenir une liste du matériel à prévoir et serons à votre disposition pour préparer au mieux votre voyage.

 

Nourriture : Nous essayons autant que possible de varier les menus et de manger des légumes frais. Le volume de chargement des canoës nous le permet. Les petits déjeuners sont copieux et composés généralement de céréales. Nous mangeons souvent une salade à midi sur une base de pattes ou de riz. Le soir nous dinons chaud des plats cuisinés sur le feu. N’hésitez pas à nous indiquer les particularités de votre régime, qu’elles soient guidées par des considérations médicales, éthiques ou simplement de goût !

 

Toilettes et soins : Vous pourrez vous laver dans l’eau de la Drôme ou … attendre votre retour à la maison ! Il peut arriver que le pagayage génère des irritations aux endroits où la peau est en contact avec des tissus rigides (cols notamment). L’application d’une crème grasse (de type nivéa) vous permettra de prévenir ce désagrément. Munissez-vous également d’une crème anti-moustique au cas ou.

 

Consultez les Conditions générales de vente.

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Week end itinérance sur la Drôme”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *