Topo guide : Tara

La Tara coule au Monténégro (154 km). Elle prend sa source non loin de la frontière albanaise et se jette dans la Drina à la frontière bosniaque. Elle coule 80 km durant dans un canyon profond de plus de 1200 mètres par endroit (2ème canyon le plus profond du monde). Le Parc Durmitor qui l’abrite est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Descriptif général

  • Période de navigation : Se navigue principalement l’été ou plus tôt si la neige est peu tombée.
  • Débit : Navigation réalisée mi-juin 2014 suite à un hiver très sec (une seule chute de neige). Débit correspondant à un mois d’août selon nos interlocuteurs.
  • Forme de la rivière : Rivière de plaine puis gorges./li>
  • Durée de la navigation : Réalisée en 5 jours. Peut se réaliser en 6/7 jours pour profiter davantage.
  • Type d’embarcation : canoë gonflable.

 

Intérêts

  • Paysage : paysage ouvert en amont puis canyon ensuite, eaux cristallines.
  • Faune : traces de loutres, éclosions d’invertébrés aquatiques, cincles plongeurs, bergeronnettes printanières, chevaliers guignettes, truites, écrevisses, salamandres tachetées, couleuvres…
  • Flore : belle ripisylve, pins noirs dans les gorges.
  • Réseau karstique : exsurgences, grottes, chutes sur les bords de la rivière.
  • Pêche : truites.
  • Isolement.

 

Dangers

  • Un passage classe V puis infran entre Bistrica et Dobrilovina.
  • Des passages à repérer voire porter entre Dobrilovina et Splaviste.

 

Difficultés

  • Des rapides à volume (avec quelques pleureurs) entre Brstanovica et Scepan Polje.
  • Des rapides techniques (blocs) du pont de la réserve naturelle de Biogradska gora à Mojkovac.

 

Logistique

Navigation dans les gorges payantes. Les tarifs évoluent chaque année. Nous avons navigué pour 72 euros / personne.

Pas de possibilité de ravitaillement après Mojkovac (mais sources d’eau tout au long de la rivière).

Peu d’endroits plats dans la partie amont des gorges (prévoir hamac si volonté de prendre son temps). Différents camps dans la partie aval (Splaviste, dom splavata, bristanovica kamp, grab kamp) et quelques plages.

Cartes (1/25 000, rapides indiqués) en vente au parc national à Zabljak mais canyon pas tout-à-fait en entier. Des cartes moins précises existent pour l’ensemble du canyon.

Navette longue (routes de montagne, transports en commun probablement pas évidents).

Repérage depuis la route impossible en aval du pont Burdevica-Tara. Pas d’accès routier à certaines parties de la rivière.

Niveau de difficultés de la navigation

II (2+) : Kolasin (km 124) – pont de la réserve naturelle de Biogradska gora (km 105) => 19 km

III : Pont de la réserve naturelle de Biogradska gora (km 105) – Pont ferroviaire en amont de Mojkovac (km 100) => 5 km

I/II : Pont ferroviaire en amont de Mojkovac (km 100) – Bistrica (km 86) => 14 km

IV/V/ infran : Bistrica (km 86) – Dobrilovina (km 80) => 6 km

III (4) : Dobrilovina (km 80) – Scepan Polje (km 0) => 80 km

Parcours détaillé

Km 124 : Embarquement au Pont de Kolasin, cl II (2+)

Km 105 : Pont de la réserve naturelle de Biogradska gora, cl III, rapides manoeuvriers

Km 100 : Pont ferroviaire Mojkovac, Cl I/II. Lit de galet s’élargit. Peu d’eau

Km 87 : Kaludra. Débarquement pour éviter section cl IV/V/infran. Possibilité d’organisation de navette avec société Eko oaza (cf plus bas).

Km 86 : Bistrica, cl IV/V/infran (non navigué). Début de la section à navigation payante. Paiement de la première section.

Km 80 : Dobrilovina, Gros blocs par endroits. Nécessité de repérer certains rapides. Un passage à la cordelle, un portage. Paiement de la deuxième section.

Portage

Portage

Passage à la cordelle

Passage à la cordelle

Km 65 : Splaviste, Paiement de la troisième section

Km 63 : Pont de Burdevica, long rapide de 500 mètres (cl III)

Km 16 : Rivière devient volume. De nombreux rapides enchaînés. Attention aux quelques pleureurs et drossages.

Km 0 : Pont de Scepan Polje (débarquement en aval à gauche)

Pour information :

Km 148 (confluence Tara Verusa) – 124 : section non repérée. Se navigue avec bon niveau d’eau (cl I/II).

Points de vue sur la rivière

Depuis le pont de Burdevica-Tara.

Contacts

Grab Kamp : Camping, bungalows, descente de la rivière en rafts et autres activités de pleine nature à 8 km de Scepan Polje. Installé au bord de la rivière au fond des gorges. Endroit très agréable mais probablement assez fréquenté l’été. Bonne restauration. www.tara-grab.com

Eko oaza : Camping, bungalows, descente de la rivière en rafts à 1 km en amont de Dobrilovina. Pas d’accès direct à la rivière mais accueil rustique et sympathique (demandez l’antibiotique !). Restauration. Mail : ekooazatara@gmail.com. Tel : +382 69 444 590

Possibilité de naviguer sur les autres rivières du Monténégro, Piva, Moraca, Komarnica…

Boris Laur, Aurélien Rateau, Juin 2014

Voir aussi

Laisser un commentaire