Les vidéos « technique canoë » du web triées pour vous (niveau initié)

De nombreuses vidéos présentent les gestes de la pratique du canoë. Il en existe peu en français (mais cela va changer, Destination rivières vous le promet, rendez-vous très bientôt)  et bien davantage en anglais, venues d’Amérique du Nord ou de Grande Bretagne. Pour vous, nous les avons  visionnées et triées selon le niveau auquel elles correspondent. Si vous ne maitrisez pas l’anglais, les images sont néanmoins éclairantes. Voici dans cet article les vidéos qui permettent aux initiés de parfaire leurs mouvements !

 

Le col de cygne et ses variantes

Vous possédez le col de cygne (J stroke) ? Mais il existe bien d’autres coups de propulsion…

Goon stroke, J stroke et canadian stroke :

 

L’indian stroke :

 

Le Pitch stroke :

 

L’assiette

L’assiette (trim en anglais) correspond à l’inclinaison donnée au bateau dans son axe longitudinal, c’est-à-dire entre l’avant (bow) et l’arrière du bateau (stern). Il est utile d’avoir un œil sur la chose notamment en expédition au moment de charger le matériel. Un canoë bien équilibré tournera plus facilement. On peut aussi jouer sur l’assiette pour réussir bacs et reprises et mieux maitriser sa trajectoire dans un contre-courant. Sur eau calme, travailler son assiette permet des virages, en marche avant comme en marche arrière, plus ou moins appuyés.

En eau calme :

Une idée simple à retenir : « what we stick in the water : stick to the water », sur l’eau, restons collés à l’idée de coller à l’eau » (proposez une meilleure traduction en commentaire).

En eau vive :

 

Lire la rivière pour bien exécuter bacs et reprises

Où l’on découvre que l’apparent bazar des vagues a en fait une logique qu’il faut exploiter pour construire sa trajectoire.

 

Reprises longues, reprises courtes

Une reprise (eddy turn) pour descendre la rivière, aller chercher un stop sur la même rive, l’autre rive ? A chaque reprise ses particularités…

 

La méthode MITH

 

Le bac arrière

Une manœuvre utile pour passer les coudes serrées ou pour changer de veine d’eau à l’approche d’un rapide sans se faire emporter par la rivière. L’occasion au passage d’apprendre à faire une marche arrière rectiligne.

 

La marche arrière

Pour réussir un bac arrière, il faut bien réussir la marche arrière, c’est-à-dire le col de cygne en marche arrière.

 

Faire glisser le bateau latéralement

De jolis mouvements à exécuter en eau calme. Quel plaisir de glisser ainsi…

 

Faire de beaux virages en eau calme

Appel et appui pour des virages intérieurs et extérieurs.

 

Répéter tous vos coups de pagaie

Un exercice à faire pour répéter vos coups de pagaie…

 

Lancer un canoë solo

Ca n’est pas une chose évidente que de commencer à pagayer sur un canoë solo typé très « vireur ». Voici comment vous y prendre.

 

Esquimauter en canoë solo

Oui oui, on peut esquimauter en canoë. Il suffit d’être bien sanglé au bateau dont l’essentiel du volume est occupé par des gonfles et de savoir faire…

 

Conduire son canoë avec une perche

Il n’y a pas que la pagaie dans la vie. Il y a la perche aussi. On peut se servir de la perche pour pousser sur le fond ou comme une pagaie…

 

Le pivot intérieur

Un joli mouvement à faire en eau calme.

A lire aussi

Osez l'aventure

Avec la lettre de Destination rivières, prolongez les bons moments au bord de l'eau et imaginez vos prochaines navigations...

 

x